Certes, n'est libre que celui qui use de sa liberté, et que la force du peuple se mesure au bien-être des faibles. (Préambule de la Constitution fédérale)

Nous pour vous appelle tous les magistrats et décideurs politiques à stopper immédiatement les injonctions illégales et disproportionnées à l'égard de la population !

Nous demandons

  1. Levée de toutes les mesures !

(en particulier obligation de certificat dans toutes les variantes, obligation de test ainsi qu'obligation de porter un masque, en particulier dans les écoles et les établissements de formation, mais aussi pour les entreprises de restauration, les prestataires de services et les organisateurs)

  1. Retour à l'État de droit avec une séparation des pouvoirs qui fonctionne et des voies de recours ordinaires.
  2. Souveraineté dans les relations avec les pays voisins et un courageux "oui !" à une "voie spéciale" suisse dans le respect des normes impératives pour les voyageurs.
  3. Suppression de tous les centres de test et de vaccination et retour aux soins de santé ordinaires dans les hôpitaux et les cabinets médicaux.
  4. Levée de toutes les mesures de quarantaine
  5. Protection ciblée des groupes à risque sans restrictions pour l'ensemble de la population.

Nous sommes convaincus qu'il est maintenant nécessaire de revendiquer ensemble, pacifiquement mais de manière conséquente, les libertés acquises au cours de nombreuses décennies et inscrites dans la Constitution fédérale !

Nous sommes convaincus qu'à l'avenir, ce que Paul Grüninger avait avancé à l'époque pour sa défense s'appliquera également à tous les policiers qui se sentent engagés envers Nous pour vous :

"En tant qu'homme et fonctionnaire, j'ai agi pour des motifs respectables".

Dans ce sens, un sincère merci également aux nombreux policiers qui, sans le savoir, partagent nos valeurs et traitent les gens de manière équitable, au mieux de leurs connaissances.

fr_FRFrançais